AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion
Partagez | 
 

 Vers à soie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Julien
Admin
Admin


Masculin
Nombre de messages: 117
Age: 30
Localisation: Paris(92) et Isères(38)
Date d'inscription: 09/06/2007

MessageSujet: Vers à soie   Dim 8 Juil - 16:05

L´élevage du vers à soie, une qualité nutritive à toute épreuve !



Les avantages de cet élevage :

L’élevage et la maintenance des vers à soie présentent de très nombreux avantages comparés à l’élevage des autres insectes :

- Elevage facile et très rapide ;
- Pas d’odeur ;
- Pas de bruit ;
- Ne mordent pas les prédateurs durant leur repos (gros avantage concernant les mantes)
- Ne s’échappent pas du terrarium ou du bac d’élevage
- Demande assez peu d’entretien.


Présentation du vers à soie :




Le ver à soie est en fait la larve (chenille) du Bombyx du mûrier
(Bombyx mori). Il tient son nom du fait qu’il se nourrit de feuilles fraîches de mûrier blanc (Morus alba).
Il devient adulte 25 à 30 jours après sa naissance et mesure alors 7 à 8 cm, pour un poids d’environ 3 grammes. Il possède 3 paires de vraies pattes sur l’avant du corps et un genre de ventouses sur la moitié postérieure du corps.

Sa croissance est plutôt rapide, il doit de ce fait, opérer plusieurs mues :

- 1ère : vers le 4ème jour, le ver est entièrement noir ;
- 2ème : vers le 11ème jour, le ver est gris-blanc avec la tête noire ;
- 3ème : vers le 17ème jour, le ver est gris-blanc avec la tête noire ;
- 4ème : vers le 25ème jour, le ver est totalement gris-blanc.


La qualité nutritive du vers à soie :

Un ver à soie adulte pèse environ 3 grammes, alors qu’il faut 6 à 7 grillons (Acheta domestica) femelles adultes ou encore 2 voire 3 criquets migrateurs (Locusta Migratoria) adultes pour atteindre le même poids. De plus, un ver à soie adulte contient plus de protides et moins de lipides que ces 7 grillons adultes, mais surtout il ne possède pas de chitines et son rapport phosphocalcique est beaucoup plus intéressant.


Ces chiffres proviennent d’une étude réalisée par le Docteur vétérinaire Sue Donoghue spécialisée dans la recherche sur la nutrition herpétologique

Il est important de savoir que les lipides (gras) contenus dans les vers à soie sont principalement composés d’Acides Gras Essentiels comme les Oméga 3 et les Oméga 6 .Comme leurs noms l’indiquent, ils sont
indispensables à l’organisme ce qui en fait des proies de 1er choix.
De plus, ils possèdent une enzyme appelée : serrapeptase, qui a la propriété de rendre l’absorption du calcium plus efficace. Elle est aussi utilisée dans certains médicaments pour lutter contre les oedèmes et l’inflammation, ainsi que dans le traitement d’appoint des voies respiratoires.


L´alimentation :

Le ver à soie passe la majeur partie de sa vie à se nourrir de feuilles de mûrier. Le plus utilisé, car le plus nutritif est le mûrier blanc (Morus alba).
Certains vous diront qu’ils ont nourri leurs vers à soie avec du pissenlit, de la salade ou encore d’autres végétaux avec succès. Cela est vrai, mais uniquement sur une courte période (quelques jours), car au-delà, ils ne pourront pas survivre à ce régime. De plus, ils auront des qualités nutritives extrêmement moins intéressantes.

La nourriture sèche :

Elle est principalement composée de feuilles de mûrier blanc déshydratées et permet de nourrir les vers à soie sur la totalité de leur cycle. Elle est vendue sous forme de poudre lyophilisée et doit être hydratée avant distribution.

Pour la préparer , il suffit de faire bouillir 3 portions d’eau, puis d’y incorporer 2 portions de nourriture sèche tout en brassant énergiquement. Laissez bouillir encore une minute tout en continuant de mélanger, puis recouvrez et laissez refroidir. Placez ensuite la préparation dans une boite hermétique (genre tupperware) ou dans un sac plastique (genre sac congélation) et mettez-le tout au réfrigérateur au moins 30 minutes avant distribution.


Sèche, elle se conserve jusqu’à 18 mois entre 5°C et 7°C. Une fois préparée, elle peut être conservée 1 mois au réfrigérateur si elle est correctement conditionnée (contenant hermétique) et 6 mois au congélateur.
Pensez à la décongeler avant de la distribuer, à température ambiante.

L’idéal pour distribuer la nourriture aux jeunes vers à soie est de découper de petites languettes d’environ 5 à 6cm de long, de 1,5 cm de large et de quelques millimètres d’épaisseur. Pour les plus vieux, il est préférable de distribuer des petites galettes de quelques centimètres de diamètre et de 5 à 6 millimètres d’épaisseur.
Il faut offrir la nourriture aux vers en petites quantités, afin d’éviter le gâchis et la formation de moisissures sur ce qui n’aurait pas pu être consommé.

Différentes façon de distribués la nourriture
1 – Petits copeaux, pour jeunes vers (mieux consommer, sèche plus rapidement) ;
2 – Languettes, pour jeune vers (moins bien consommer, sèche moins rapidement) ;
3 – Grands copeaux, pour adultes (consommer très rapidement) ;
4 – Petites galettes, pour adultes (consommer rapidement, selon la quantité de vers).



Reproduction

Quelques jours après sa dernière mue, le ver s’alimente frénétiquement, puis arrête totalement avant de réaliser son cocon.

Quelques jours après que les derniers cocoons est été tissé


il faudra les placer dans un simple bac à temperature ambiante.


12 à 20 jours plus tard, en sortira un papillon qui cherchera à se reproduire presque immédiatement.


Les femelles se reconnaissent facilement car elles ont un abdomen beaucoup plus volumineux que celui des mâles.
Et après deux ou trois jours, la femelle pondra plusieurs centaines d’œufs, puis mourra les jours suivants. (Leur qualité nutritive à ce stade est beaucoup plus faible qu’a l’état larvaire, mais reste non négligeable.)


Ensuite il faut incuber les oeufs en les placant au milieu d’un récipient en plastique une feuille de papier absorbant humide, afin d’assurer une bonne hygrométrie. Placez y ensuite les œufs autour mais jamais en contact direct, et refermez la boîte avec un couvercle contenant des trous pour l’aération.


Après l’éclosion, retirez le papier et remplacez le par de la nourriture.
Installez ensuite l’incubateur dans une pièce à température proche de 25-26°C avec une hygrométrie d’environ 60-65%. Pour ce qui est de l’éclairage, rien de particulier, la lumière naturelle suffit amplement

Après 5 à 15 jours d’incubation (selon la provenance des œufs), les œufs deviendront comme bleutés et les jeunes vers à soie naîtront peu de temps après.


Il faudra à ce moment là disposer des morceaux de nourriture près des œufs en faisant attention que ceux-ci ne les touchent pas. L’humidité de la préparation pourrait faire moisir les œufs s’ils étaient trop longtemps en contact.

Les vers à soie doivent être maintenus à des températures proches de 26°C-27°C, mais jamais au-dessus de 31°C-32°C et jamais en dessous de 18°C. Il est important dès lors de vérifier que la nourriture reste humide en permanence.


Précautions :

Un besoin de feuilles de mûrier blanc continu pour se nourrir tout au long de leur vie de chenilles.
La consommation accrue de feuilles entraîne le ver à soie à produire beaucoup de déjections. Il faut donc nettoyer très régulièrement les bacs d’élevages si l’on veut éviter l’apparition de moisissures.

Concernant la reproduction, attention, si les jeunes sont maintenus dans une pièce trop chaude et trop sèche, la nourriture se dessèchera rapidement. L’idéal est donc de maintenir la boite fermée (mais aérée) ce qui permet de conserver une humidité suffisante.


Merci pour votre intérêt, et faite plaisir à vos mantes, variez la nourriture !


Source Rémy Frasy
Plus de 18 ans d´expérience dans les reptiles et amphibians.
Divers articles pertinents pour le magazine Reptilmag
http://pageperso.aol.fr/versasoiefr/index.html
Pour plus de renseignement, ou une precision sur le sujet, n´hésitez pas à le contacter
versasoieFr@aol.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mantisaka.iowoi.org
pertor



Féminin
Nombre de messages: 1
Age: 45
Localisation: sud
Date d'inscription: 20/05/2014

MessageSujet: VERS à SOIE POUR NOURRITURE   Mar 20 Mai - 12:31

Bonjour,
je propose des vers à soie bombyx, pour élevage ou comme nourriture pour vos bêbêtes...
Pour l'instant, j'en ai au stade 2 (1 cm 2cm environ) et au stade 3 (jusqu'à 3 cm)... il en ont pour 15 jours pour arriver eu dernier stade et à atteindre 5 à 8 cm. Assez urgent donc pour cette taille!
Si vous voulez les garder un peu pour les faire grossir, il vous faut impérativement du murier platane/noir/blanc pour les nourrir!
Si cela vous intéresse, je peux les vendre, par lot10/20/30.... 2euros les 10, 5 euros les 30 mais on peut négocier pour d'autres "quantités".
A rajouter le prix de l'expédition en minimax (tarif postal : 1,65 pour moins de 200 g!). Envoi sérieux, bien protégés. Paiement paypal possible.
" />
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Vers à soie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Vers à soie
» Je suis éleveur de vers à soie
» [Recherche] Vers à soie
» problème vers à soie
» Recherche vers à soie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
le monde des Mantes ::  :: -